Le verre est un matériau qui est complètement figé à froid mais qui à chaud devient malléable et déformable et c’est donc là tout l’intérêt de le travailler au chalumeau.

Je chauffe des baguettes de verre de Murano (Italie) jusqu’au point de ramollissement du verre et je viens ensuite le déposer sur une tige qui servira de support. Il est possible de jouer avec les couleurs de verre de base mais aussi lui donner une forme, une texture particulière, des effets de lumière avec des feuilles d’argent ou d’or…

Le chalumeau est alimenté par un mélange gazeux composé de propane et d’oxygène ce qui permet d’obtenir une flamme à 750°C environ.IMG_1239modifc